Bachata

La Bachata c’est quoi ?

1920, le terme bachata désigne à Cuba un type de réunion sociale, une forme de récréation populaire, une fête de cours à l’ombre d’un arbre de la rue.

Durant les premières décennies de son existence, la bachata était délaissée par la haute société dominicaine. En effet, cette musique, issue des classes populaires, était assimilée à la misère et la pauvreté. Les classes sociales aisées préférant à l’époque écouter la toute nouvelle forme de musique venant des Etats-Unis : le jazz.

Désormais, La bachata désigne  un rythme dansant originaire de République dominicaine. Le thème des chansons est souvent lié à l’amour (passion, infidélité, tristesse, séparation…), les paroles sont romantiques, sensuelles et parfois érotiques. Le caractère de la danse est obtenu par un mouvement sensuel du corps et de la hanche.

Aujourd’hui la danse « bachata » ne se résume plus à un pas chassé à gauche, un pas chassé à droite, elle assume ses origines Dominicaines tout en subissant l’influence d’autres danses (salsa, du tango, kizomba…)